Prix du logement / arrondissement: Une évolution en dents de scie pour la région de Rabat-Salé-Kénitr …

Bannière Rabat Région
Ville administrative par excellence, Rabat regorge de commodités aisément accessibles. De par sa situation privilégiée en bordure de l’Atlantique, cette ville impériale attire les nationaux des quatre coins du royaume ainsi que les touristes du monde entier. En quête d’un foyer à Rabat ou Salé, Mubawab vous dévoile le baromètre des prix des arrondissements de la région de Rabat – Salé -Kénitra pour le mois de mai 2018.

Arrondissements Rabat Région I
Agdal-Ryad est le premier arrondissement de notre analyse. Il regroupe les quartiers résidentiels les plus fréquentés de la ville impériale, dont le fameux quartier Agdal. De 18.603 DH/m² en avril, Agdal-Riyad est passé à 18.422 DH/m², soit une diminution de 0.97%. Deuxième arrondissement à subir une chute des prix, celui de Hassan. Ses quartiers historiques, témoins de l’évolution de la capitale administrative du Maroc lui valent l’attrait qu’il détient aujourd’hui. Cet arrondissement a baissé de 7.39% pour s’établir à 12.217 DH/m². S’ensuit Yacoub El Mansour qui accuse à son tour une baisse de 4.53% et glisse de 13.897 DH/m² en avril, à 13.267 DH/m² ce mois. L’arrondissement Souissi et El Youssoufia sont les seuls à connaître de légères hausses. Le premier est plébiscité par les notables et hauts fonctionnaires de l’ensemble du pays. Il affiche une infime augmentation de 1.72% et enregistre 20.606 DH/m², contre 20.256 DH/m² le mois dernier. Quant à El Youssoufia qui abrite chaque année le festival Mawazine, la hausse y est de l’ordre de 5.55%. Ainsi, le prix du mètre carré y gravite autour de 14.873 DH contre 14.090 DH en avril dernier.

Arrondissements Salé
Du côté de Salé, le prix du mètre carré fluctue selon les arrondissements. Hssaine, affichant 7890 DH le mètre carré en mai, détient la palme de la plus importante hausse au sein de la ville des sept portes, avec 3.70%. Bab Lamrissa connaît à son tour une augmentation de 1.34% et se situe à 9314 DH/m² en mai, contre 9190 DH/m² en avril. La tendance haussière se poursuit avec Tabriquet qui enregistre pour mai 8137 DH/m², soit une augmentation de 0.51%. Quant à Bettana et Laayayda, le prix du mètre carré a chuté de 0.86% et 3.93% pour s’établir à 9439 DH/m² et 6789 DH/m² respectivement.
Arrondissements Rabat Région II
On assiste à un nombre important de chutes dans le reste des arrondissements de la région de Rabat – Salé -Kénitra. Commençons par Témara qui affiche 11.994 DH/m² en mai, contre 12.347 DH/m² le mois précédent, soit une diminution de 2.85%. L’arrondissement de Skhirat a baissé de 12.3% pour se situer à 10.957 DH/m² en mai. Idem pour Ain Attig qui accuse un repli de 1.68% et s’établit à 5588 DH/m², suivi de Mehdia qui connaît une diminution de 0.77%, passant de 4280 DH/m² en avril, à 4247 DH/m² en mai. On constate toutefois une hausse significative de 4.48% à Kénitra. Le prix du mètre carré y atteint en effet 4247 DH/m² en mai, contre 4280 DH/m² en avril dernier. La recrudescence des prix du mètre carré continue avec Harhoura qui enregistre 13.690 DH/m² en mai, soit une augmentation de 3.44%, ainsi que la nouvelle ville de Tamesna qui glisse de 6586 DH/m² à 6856 DH/m², clôturant le bal des hausses avec 4.1%.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.