Baromètre Juin 2018: Ain Diab, quartier le plus cher de Casablanca

Comptez entre 20.000 et 22.000 DH le mètre carré pour habiter l’arrondissement Anfa

Anfa est de loin l’arrondissement le plus huppé de Casablanca, abritant une myriade de quartiers prisés. Considérant les demandes des clients, la cherté des locaux n’affecte aucunement les ventes qui croissent à vue d’oeil. Ainsi, au niveau de l’arrondissement d’Anfa, les quartiers Ain Diab et Ain Diab II remportent la palme des prix avec respectivement, 22.816 DH et 21.702 DH le mètre carré. Deuxième sur le palmarès des prix records de l’immobilier, le quartier chic de Racine affiche 19.997 DH au mètre carré, suivi par Bourgogne qui s’établit à 15.101 DH le mètre carré.

Habiter au Val Fleuri revient moins cher que d’habiter à l’Oasis

Deuxième arrondissement en vogue est celui du Maârif, réputé pour ses petits commerces et grands magasins, cohabitant en parfaite harmonie. Maârif, quartier éponyme dudit arrondissement arrive en tête des quartiers les plus chers avec 17.868 DH/ m², suivi par Oasis qui gravite autour de 17.825 DH/m². Non loin derrière, le quartier historique de Palmier affiche 16.315 DH le mètre carré. Quant au Val Fleuri et les Hôpitaux, les prix demeurent plus accessibles avec 15.336 DH/m² et 14.454 DH au mètre carré respectivement. 

Arrondissements 1

Le Centre Ville moins cher que Bourgogne Est

L’arrondissement de Sidi Belyout, portant le nom du saint protecteur de la ville blanche, abonde d’offres immobilières attractives de par le prix et le type de standing. L’un de ses quartiers les plus plébiscités est celui du Port dont les prix atteignent 17.356 DH/m². S’ensuit le quartier de Bourgogne-Est qui affiche 16.480 DH au mètre carré. Le Centre Ville pour sa part, dépasse en mai la barre des 14.000 avec 14.705 DH/mètre carré.

Nassim 2, quartier le moins cher de l’arrondissement Hay Hassani

L’arrondissement Hay Hassani, connu pour ses prix abordables défraie la chronique avec le quartier Zobir qui se hisse au niveau des quartiers huppés et affiche 24.970 DH le mètre carré.  Nassim 1 passe au dessus de la barre des 11.000 et s’établit à 11.843 DH le mètre carré. Tandis que le quartier Hay Hassani, l’un des plus peuplés de l’arrondissement, affiche 10.537 DH au mètre carré. Comme prix de vente de ses appartements, Nassim 2 vaut 9678 DH le mètre carré, soit le quartier le moins cher du lot.

Arrondissements Casa 2

Cher, cher d’installer son business à Aïn Sebâa

Noyau de l’industrie marocaine par excellence, l’arrondissement d’Aïn Sebâa foisonne d’entreprises de services qui s’y sont implantées au cours des dernières années. Cette forte activité industrielle impacte les prix de l’immobilier au sein de ses quartiers. En effet, le quartier Beau Site a l’un des prix les plus bas, à savoir 9404 DH le mètre carré. Le quartier Aïn Sebâa passe au-dessus de la barre des 10.000 avec 10.544 DH au mètre carré.

Arrondissements Casa 3

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.