Baromètre Juin 2018: Disparités des prix pour la ville ocre

Tendance baissière pour l’arrondissement de Guéliz

L’arrondissement de Guéliz, où modernisme et histoire s’allient avec brio est incontestablement le coeur battant de la ville ocre. Le quartier Guéliz qui illustre l’aspect progressiste de la ville ne déroge pas à ses habitudes et se maintient à 14.725 DH au mètre carré. On observe toutefois une légère baisse au niveau du prix moyen du logement au sein des autres quartiers. A titre d’exemple, Majorelle qui affichait en avril 16.587 DH passe à 15.998 DH le mètre carré, tandis que Daoudiat accuse une diminution de 4.49% et se fixe à 10.159 DH le mètre carré.

Les prix grimpent à Targa et stagnent aux Portes de Marrakech 

L’arrondissement de Ménara est de loin le plus peuplé de Marrakech. Toutefois le prix des appartements y demeurent relativement bas par rapport aux autres arrondissements. Les portes de Marrakech est l’un des rares quartiers à ne pas subir de changement en mai, il stagne à 7023 DH le mètre carré. Targa, quartier résidentiel par excellence, connaît une légère hausse de 0.05% et s’établit à 13.787 DH au mètre carré. L’augmentation est beaucoup plus  marquée au niveau du quartier M’hamid qui dépasse les 10.000 avec 10.792 DH le mètre carré.

Marrakech Arrondissements 2

Le quartier d’Amelkis atteint les 13.000 DH/m² 

Tout au Nord de Marrakech se trouve l’arrondissement Ennakhil qui comme son nom l’indique, est le plus arboré de la ville, avec ses 100.000 palmiers. Le quartier Palmeraie, créé au 12ème siècle par les Almoravides est fort prisé, comme en témoigne le prix moyen de ses appartements atteignant 14.155 DH le mètre carré. Autre quartier huppé en vogue, Amelkis qui affiche un accroissement de 0.13% pour arriver aux 13.177 DH le mètre carré. 

Marrakech Arrondissements 3

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *