Locataires ? 10 conseils pour garder une bonne relation avec le propriétaire

Presque toutes les relations propriétaires-locataires durent au minimum un an et certaines durent de nombreuses années, voire des décennies !

La relation que vous entretenez avec votre propriétaire peut avoir un impact direct sur votre vie au sein de la propriété, votre confort, votre réputation en tant que locataire et votre situation financière. Une relation positive et saine avec votre propriétaire peut vous aider à vivre dans les meilleures conditions possibles, à obtenir les réponses les plus rapides aux demandes d’entretien et à maintenir vos tarifs de location à un niveau raisonnable.

Voici quelques conseils simples qui peuvent grandement contribuer à maintenir et à améliorer les relations entre propriétaires et locataires :

1 – Sachez quelles sont vos attentes avant de chercher un bien immobilier. Si un bien ne répond pas à vos attentes, passez à autre chose. N’attendez pas d’un propriétaire qu’il ajoute un nombre déraisonnable de commodités ou d’améliorations à un logement existant. Il existe souvent d’autres logements disponibles qui répondront à tous vos besoins. 

2 – Posez les bonnes questions. Ces questions sont les plus importantes pour vous. Dans la plupart des cas, les propriétaires et les agents ne sont pas tenus de divulguer certaines informations qui peuvent être importantes pour vous. Ne soyez pas timide lorsque vous recherchez un logement à louer. Posez autant de questions que nécessaire pour vous assurer que vous êtes à l’aise avec la décision que vous prenez.

3 – Obtenez les promesses par écrit. Si un propriétaire a promis une réparation, un meuble, de nouveaux appareils ou toute autre chose qui sera faite comme condition de votre bail, alors assurez-vous absolument de l’obtenir par écrit, de préférence sur le contrat de bail. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’avoir des problèmes de communication et de vous exposer à des difficultés :  les promesses ne font pas avancer les choses. Les accords écrits le font ;)

4 – Lisez votre contrat de bail dans son intégralité. C’est un processus important. Vous donnez des garanties juridiquement contraignantes concernant les paiements, l’entretien, les réparations, etc. Lisez-le attentivement avant de le signer. Si possible, demandez une copie la veille de la signature du bail afin d’avoir suffisamment de temps pour lire et réfléchir à d’éventuelles questions.

5 – Avant le déménagement. Demandez une visite pour évaluer toute usure ou tout dommage existant. Cela permettra d’éviter de nombreux litiges au moment du déménagement.

6 – Assurez-vous que vous connaissez toutes les informations pertinentes sur la propriété.  Place garage, installation de l’eau et de l’électricité, le règlement interne de la copropriété, le syndic … En recueillant toutes ces informations à l’avance, vous pouvez éliminer plusieurs appels à votre propriétaire au cours des premières semaines de location. 

7 – Assurez-vous que vous connaissez le moyen de contact préféré du propriétaire. Chaque propriétaire est différent et chacun a une procédure pour traiter les demandes des locataires.Il est préférable que vous demandiez exactement comment le propriétaire souhaite être contacté : SMS,  appel téléphonique, Whatsapp, Email … 

8 – Payez votre loyer à temps. C’est assez facile quand tout va bien, mais qu’en est-il quand les choses ne vont pas bien ? La meilleure solution est de contacter le propriétaire dès que vous avez un problème financier pour trouver un accord. Très peu de propriétaires voudront expulser un locataire qui, selon eux, veut honnêtement payer mais qui a un problème à court terme. La pire option est le silence, un locataire qui ne paie pas et qui ne communique pas sera et doit être traité avec sévérité.

9 – Soyez raisonnable dans vos demandes. La plupart des problèmes entre propriétaires et locataires qui n’impliquent pas d’argent concernent des demandes d’entretien des locataires qui, selon eux, ne sont pas traitées de manière adéquate par leur propriétaire. Il y a de nombreux cas où les locataires sont absolument dans le droit et où les propriétaires ont négligé leur devoir de fournir un logement propre et sûr. Cependant, dans de nombreux autres cas, les demandes faites par les locataires sont totalement déraisonnables. 

10 – Traitez vous-même les problèmes très mineurs. Vous pouvez remplacer une ampoule, un filtre de four ou une pile de détecteur de fumée, resserrer un bouton de porte ou remettre la porte d’un placard sur sa voie. Si vous avez des problèmes d’ordre mineur et que vous ne pouvez pas les régler vous-même, attendez qu’un problème plus important se présente qui nécessite vraiment une intervention pour tout rassembler. 

Mubawab vous souhaite une très belle année 2021, que la nouvelle année soit un nouveau départ pour chacun d’entre nous ! 

Suivez les actualités de l’immobilier et du digital avec le 1er site immobilier du Maroc. 

RDV sur www.mubawab.ma pour vendre, louer ou acheter un logement ! 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *