Le Guide du locataire pour la première fois

Que vous quittiez la maison de vos parents ou que vous fassiez le grand saut en laissant derrière vous votre chambre d'étudiant, devenir locataire d'un appartement pour la première fois est un moment passionnant de votre vie. Bien entendu, louer un appartement s'accompagne de nouvelles tâches et responsabilités, ainsi que de la liberté de choisir l'endroit idéal et le plaisir d’avoir un logement propre à soi.

  1. Déterminez votre budget

Il est fréquent qu’un locataire débutant surestime le montant qu’il peut consacrer au loyer et aux autres nécessités.
Avant de commencer les recherches sur un site spécialisé comme Mubawab.ma et les visites de logements, il faut déterminer son budget en faisant des calculs et des estimations. 
Conseil Mubawab : Il est préférable que le montant de votre loyer ne dépasse pas 30% de votre revenu mensuel. 

Et si vous faisiez équipe avec un colocataire pour avoir le logement idéal à moindre coût ? 

  1. Choisissez le quartier

Visiter l’appartement à différents moments de la journée permet de se faire une idée plus précise de son environnement, et de repérer d’éventuelles nuisances, notamment sonores.

  • Y a-t-il des commerces et des écoles à proximité de l’appartement ?
  • Le logement est-il bien desservi ?
  • Est-il facile de se garer ? L’appartement dispose-t-il d’un ou de plusieurs emplacement(s) de parking ? Sont-ils communs ou privatifs ?
  • Existe-t-il des parcs et des espaces verts dans les environs ?
  • Le quartier est-il bien fréquenté ? (n’hésitez pas à interroger le locataire et/ou les voisins) 
  • L’appartement donne-t-il sur une rue calme ou au contraire très passante ?
  • Est-il situé au-dessus ou à côté d’un local professionnel. Si oui, de quel commerce s’agit-il ? En présence d’un pressing ou d’un restaurant, des risques de nuisances (sonores, olfactives…) sont à craindre.

En répondant à ces questions, vous saurez faire le bon choix, suivant votre budget bien sûr.

  1. Commencer les visites 

Il faut le reconnaître, quand il s’agit de location, il est rare de trouver des visites virtuelles en ligne. Cette technologie concerne particulièrement les biens neufs à la vente. 
Mais rien n’empêche de trouver un large choix en ligne (sur www.mubawab.ma, réseaux sociaux, sites web d’agences immobilières…). 
Pendant la visite du logement, il ne faut négliger aucun détail : 

  • La superficie de l’appartement ? 
  • De combien de pièces se compose-t-il ? Sont-elles bien distribuées ?
  • Le logement est-il conforme à ce qui était indiqué dans l’annonce (prix, étage, dimensions…) ?
  • Dispose-t-il d’un balcon ou d’une terrasse ?
  • La location comprend-elle une place de parking ?
  • Y a-t-il des traces d’humidité (odeurs, moisissures, taches sur les murs ou au plafond) ?
  • Dans quel état sont les murs (traces éventuelles d’humidité, présence de fissures) ? 
  • Les sols (parquet, carrelage, moquette) sont-ils en bon état ?
  • L’appartement est-il doté de rangements (placards, dressing) en nombre suffisant ?
  • En cas de logement meublé, vérifiez que tout l’équipement nécessaire est disponible et en bon état : canapé, table, chaises, lit, réfrigérateur, plaques de cuisson …

Conseil Mubawab : si quelque chose doit être réparé, demandez-le avant de signer le bail.

  1. Passez à l’étape suivante 

Connaissez-vous la loi marocaine sur la location ? 

Le contrat de bail
Juridiquement, le contrat est obligatoire pour les locations commerciales ou à usage d’habitation, vides ou meublées, d’une durée supérieure à 30 jours. Le prix et les conditions de location sont définis par les deux parties, transcrits sous forme de contrat signé et légalisé. 
Le contrat doit comporter : la date de location, le montant du loyer, la description du bien et l’usage de location … 
La loi marocaine exige également que le bien proposé à la location soit décent. Le propriétaire doit également avoir un état descriptif de l’état des lieux avant la location afin de la comparer avec l’état des lieux à la sortie (inventaire). 
Les obligations du locataire
La loi marocaine exige au locataire de préserver le bien loué, et dans le cas où il ne paye pas son loyer, le propriétaire peut faire une demande auprès du tribunal pour l’autoriser à émettre un avertissement au locataire. 
La caution ou garantie 
Le dépôt de garantie représente deux mois de loyer. Ce dépôt devrait couvrir les loyers impayés et les dégradations éventuelles occasionnées par le locataire. Ce dépôt doit être restitué dans un délai maximum de deux mois à compter de la date de remise du bien loué par le locataire.
Le prix du loyer 
Le propriétaire et le locataire peuvent se mettre d’accord sur le taux d’augmentation ou de réduction du loyer. 
L’augmentation ne peut avoir lieu avant un délai de 3 ans à compter de la date de signature du contrat. 
La sous-location du bail
Le locataire n’a pas le droit de sous-louer son bail à une autre personne, sauf si le propriétaire accepte cette sous-location et l’exprime par écrit. 
Résiliation du contrat de bail
En cas de résiliation d’un bail, le locataire doit restituer le bien loué après la date convenu, il est également responsable de tout dommage ou réparation nécessaire.
Le propriétaire peut résilier le contrat de bail si le locataire utilise le logement dans un but autre que sa nature ou celui annoncé sur le contrat de bail, ainsi que la négligence ou le défaut d’entretien, et le défaut de paiement du loyer. À noter que le décès du locataire n’ouvre pas droit à la résiliation sauf en cas d’absence des ayants droit du défunt. 

  1. Préparez votre déménagement

Maintenant que vous avez enfin signé le bail et que vous êtes prêt à équiper votre appartement, c’est le moment du grand déménagement. Ce n’est un secret pour personne que déménager peut être stressant, surtout pour une personne qui loue un appartement pour la première fois. Cependant, il est possible de déménager en douceur si vous êtes bien organisé(e). 
Discutez avec votre propriétaire de la date d’emménagement la plus proche possible. Bien que le bail puisse commencer à une date précise, votre propriétaire pourrait vous accorder une certaine flexibilité si l’ancien locataire déménage plus tôt.
Demandez l’aide de votre famille et de vos amis pour commencer à emballer vos affaires, ou faites appel à des déménageurs professionnels. Demander à des amis est moins cher et peut être une bonne excuse pour organiser une fête :D. Cependant, cela demande aussi beaucoup de coordination. Il est souvent moins stressant d’engager une entreprise de déménagement réputée et agréée pour s’occuper de la planification. 
Procurez-vous des fournitures de déménagement en achetant des boîtes de déménagement.
Emballez vos affaires. Utilisez des cartons plus petits pour les objets lourds et des cartons plus grands pour les objets légers. 
Conseil Mubawab : préparer ses cartons en amont et les ranger par catégories pour avoir moins de difficulté au moment de les déballer, et surtout éviter de casser des verres en pensant que c’était du linge ;) 

Cliquez ici pour lire notre guide du déménagement en toute sécurité à l’ère du Covid-19 

Ce Guide a été conçu avec beaucoup de cordialité par la rédaction de Mubawab pour vous accompagner dans une étape importante :) 

Avez-vous des questions ou des suggestions ? 

Veuillez les laisser en commentaires 

Continuez de suivre le 1er Blog Immobilier du Maroc !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *