Crédit immobilier au Maroc : des taux en baisse.

En 2019, les crédits immobiliers au Maroc ont connu un changement très important et sans précédent. La majorité des banques marocaines ont réduit leur taux d’intérêt afin d’encourager de plus en plus de clients à prendre des hypothèques à des taux préférentiels.

Depuis que certains groupes marocains ont décidé de revoir leur taux à la baisse, ce dernier est aujourd’hui d’une valeur minimale de 4,25% et maximale de 5,25%. Il compte atteindre un taux de 4% lors des mois à venir.

Prenant quelques exemples sur le terrain :

La Banque Populaire a mis en place un taux forfaitaire de 4,99% sans frais de dossier pour les prêts hypothécaires. En ce qui concerne les prêts à la consommation, le taux se situe entre 7 et 9%, en fonction des caractéristiques du dossier.

Le groupe Attijariwafa bank a également réduit son taux d’emprunt, qui allait de 5 à 5,95% et se situe aujourd’hui entre 4,25 et 4,90%. Des taux très avantageux pour toute personne intéressée par un crédit immobilier. 

Pour la BMCE, les taux de crédit immobilier ont légèrement baissé, puisqu’il est passé de 5,90 à 5,25%. Tandis que pour les conventionnés le taux de crédit est de 4,50%

Bank Al-Maghrib quant à elle conserve son taux 

Le gouverneur de Bank Al-Maghrib, M. Abdellatif Jouahri, a annoncé que le conseil d’administration avait décidé de maintenir inchangé le taux directeur fixé à 2,5%, jugeant que son niveau actuel étant « approprié ».

Lors d’une conférence de presse du conseil d’administration de la banque, M. Jouahri a expliqué que le conseil d’administration a estimé que le niveau actuel du taux directeur de 2,25% était toujours approprié selon les spécificités du marché et a décidé de le maintenir.

Le gouverneur de Bank Al-Maghrib et le Conseil de surveillance du secteur financier ont mis en garde à plus d’une occasion du risque de baisse du taux d’intérêt du secteur bancaire en appelant les banques à prendre des précautions lors de la fixation des taux d’intérêt sur les prêts.

Un recul des prêts à la consommation

Ce dernier a connu une baisse significative par rapport à l’année précédente, avec des taux d’intérêt allant de 7,5 à 10,95% (hors frais de dossier), ce taux pouvant toutefois être réduit entre 6,95 et 9,95% selon le type de client ou le type de contrat. 

Les nouveaux taux de la banque restent essentiellement incertains : dans certains cas, le client peut bénéficier de remises spéciales, en fonction du profil du prêt, pour offrir des remises comprises entre 0,25 et 0,5%, selon le client.

Tout ce que nous pouvons en conclure, c’est que les ratios de crédit à la consommation restent pour le moment très appropriés. 

Si vous trouvez que c’est le bon moment d’acquérir un bien immobilier, découvrez nos milliers d’annonces sur Mubawab.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *