Tendances 2019 : Fabriquer une salle de jeux chez soi

Ces dernières années, la tendance balance vers une personnalisation de ses espaces intérieurs, c’est pour cela que de plus en plus d’acquéreurs immobiliers souhaitent aménager une salle de jeux dans leur havre de paix. Installer une salle de jeux chez soi, permet de passer du bon temps et se créer des souvenirs en famille ou entre amis.

Que ce soit pour une salle de jeux ou encore une pièce aménagée pour les enfants, la conception d’une “Game Room” nécessite quelques astuces.

Tenir compte de la dimension de la pièce 

Parmi toutes les pièces de la maison, il vous faudra choisir la pièce qui vous inspire le plus. La plupart du temps, les gens transforment la chambre d’amis car elle est souvent inoccupée. Il faut aussi prendre en compte que cette pièce sera décorée et aménagée, donc il est primordial de choisir la pièce où l’on est le plus à l’aise, mais aussi pouvoir imaginer sa nouvelle déco dans cette pièce.

Une salle de jeux à son image

Que l’on soit fan de jeux vidéo ou jeux classiques tels que les cartes, échecs… il est important de mettre en place une décoration selon ses goûts. Les « gamers » pourront peindre leurs murs avec des couleurs tendances et épurées telle que le bleu par exemple, pour donner de l’ambiance lors de leurs parties de jeux interminables, mettre en place des écrans sur les murs et opter pour des chaises high-techs pour être à l’aise lors de ce moment d’évasion. Les joueurs plus classiques peuvent s’inspirer d’une décoration de casino en installant sur le sol une moquette assortie aux couleurs de sa table de billard, où le tapis sur lequel ils jouent aux cartes. Cette pièce doit être capable de refléter la personnalité du propriétaire.

Le plus important lors de l’aménagement d’une salle de jeux chez soi est de se faire plaisir. Ce lieu sera un endroit dédié à l’amusement, la détente et l’évacuation des ondes négatives.

 

Restez connectés pour découvrir encore plus d’actualités, astuces, conseils… Immobilier avec Mubawab.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *