Ramadan 2021 : quelles meilleures pratiques adopter ?

La nouvelle est tombée ! Le gouvernement marocain instaure le couvre-feu nocturne pendant le mois de Ramadan de 20h à 06h du matin, ce qui signifie pas de sortie après la rupture du jeûne, l’occasion de vivre ce mois sacré autrement avec de bonnes pratiques.

Pour la deuxième année consécutive, les Marocains vont délaisser leurs traditionnelles occupations nocturnes, entre cafés, promenades à l’extérieur dans les malls ou les souks, et prières dans les mosquées. Ce sont plutôt les soirées au sein du foyer qui se profilent.

Manger sainement

Sur le volet nutritionnel, les longs et copieux repas devant la télévision sont à éviter, surtout en cette période durant laquelle les activités physiques seront certainement très limitées après le ftour.  

L’année dernière, pendant le confinement, une étude de la Société Marocaine de Nutrition a montré qu’un Marocain sur deux avait pris du poids.

Que prendre pendant le Shour ? 

Des fruits, des légumes, des féculents comme l’avoine, un œuf dur, du pain complet, des amandes … 

Que prendre pendant le Ftour ? 

Il faut rompre le jeûne avec une date (maximum trois) et un verre d’eau et surtout faire une pause de quelques minutes, avant de reprendre le repas. Incorporez beaucoup de légumes à vos plats pour faire le plein de vitamines et nutriments essentiels. Choisissez des céréales entières, qui fournissent à l’organisme fibres et énergie. Régalez-vous de viande maigre grillée ou cuite au four, de poulet et de poisson sans peau, pour avoir une bonne portion de protéines saines. En général, évitez les aliments frits et transformés riches en gras ou en sucre. Savourez votre repas en mangeant lentement. 

Pratiquer du sport

Il est déconseillé de pratiquer du sport pendant les premières heures du jeûne. Le meilleur moment à privilégier est avant la rupture du jeûne pour que le corps récupère tout de suite les sels minéraux perdus au cours de la séance, soit 2 heures après la rupture du jeûne. 

Quel genre de sport est-il recommandé pendant le jeûne ? 

Il s’agit tout simplement de la même activité pratiquée habituellement avant le mois du ramadan. Sauf si la personne a l’habitude de pratiquer des exercices pénibles, il est donc conseillé de modérer la période d’entraînement, à une durée moyenne de 45 min, ou si la personne n’a pas l’habitude de faire du sport, dans ce cas la marche, la natation, le biking  sont les sports les plus appropriés à pratiquer et qui ne représentent aucun danger sur la santé.

Rester positif(ve) 

La crise sanitaire dans laquelle nous vivons depuis plus d’un an maintenant nous met face à notre propre vulnérabilité. Elle entraîne stress, angoisse, pression… Afin de ne pas laisser ces émotions négatives nous guider, il est nécessaire de prendre soin de soi et préserver sa santé mentale.

Lisez notre article : Quelles activités pour s’épanouir chez soi ?

Maintenez le respect des gestes barrières 

Pendant le mois de Ramadan, les commerces de première nécessité ont tendance à être beaucoup plus remplis. Malgré la baisse du nombre des cas atteints de Covid-19, le virus est encore là et il faut continuer à être vigilant en respectant les gestes barrières ! 

Lisez notre article : Faire ses courses en toute sécurité : Mode d’emploi !

Continuez de suivre le 1er Blog Immobilier du Maroc ! 

Toute la rédaction de la Mubawab vous souhaite un Ramadan Mubarak. 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *