L’immobilier au Maghreb : Cap sur le Maroc

Depuis quelques années le secteur immobilier au Maroc connaît une croissance exponentielle. Que ce soit pour l’achat d’un appartement, une villa, un terrain … La demande augmente de plus en plus ce qui contribue à la promotion du secteur.

Quel rôle joue le secteur immobilier au Maroc ?

Depuis la mise en place de l’article 19 de la loi des finances de 1999, cette dernière a encouragé les promoteurs immobiliers à s’engager dans la réalisation de logements sociaux afin d’être totalement exonérés de toutes impôts.  

Ce développement dans le secteur est dû à la désertion des zones rurales vers les zones urbaines, mais aussi un flux massif d’étudiants venus d’une multitude de pays en Afrique. N’oublions pas aussi que le Maroc a réussi à s’aligner avec les standards internationaux en matière de modernisation et respect des normes. Prenant comme exemple les programmes villes nouvelles et villes sans bidonvilles, qui sont des partenariats public-privé dont le but est la création de nouveaux logements accessibles à tous. 

La stratégie adoptée par le Maroc dans ce domaine révèle que le développement de l’immobilier passe par la création d’un environnement stable et respectueux des conditions de développement sociale et économique, faciliter les investissements, mais également veiller au respect de l’aspect environnemental qui est devenu primordial. 

Chiffres clés

Selon la secrétaire d’état chargée de l’habitat Fatna LKHIYEL, le secteur de l’immobilier au Maroc représente 6,3% du PIB. 

Le dynamisme entourant le secteur a permis la production de près de 160.000 unités de logements par an ainsi que la réduction du déficit en logement qui est passé de 1,2 millions d’unités en 2002 à 400.000 aujourd’hui.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau cap, qui nous dirigera cette fois-ci vers la Tunisie.

En attendant, si vous cherchez à investir, des milliers d’offres de logements sont disponibles sur notre portail www.mubawab.ma 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *