Les prix de l’immobilier ont-ils évolué à fin 2020 ?

La sortie trimestrielle du Guide Mubawab de l’Immobilier est devenue un RDV incontournable pour tout l’écosystème immobilier. Une référence qui permet d’éclairer sur les principales tendances du marché.

Neuf et ancien : les prix continuent leur baisse 

La baisse des prix de l’ancien constatée dans notre dernière édition du guide se confirme jusqu’à fin 2020. Perte de 1% entre le 4ème et le 3ème trimestre 2020, soit 2% en année glissante, en comparaison avec la même période de l’année précédente. 

Cette baisse des prix de l’ancien est essentiellement tirée par la baisse que connaissent les prix des villas (-7% entre le 4ème et le 3ème trimestre 2020 et -5% en année glissante, en comparaison avec la même période de l’année précédente) donc une baisse qui se creuse davantage. 

En revanche, les appartements anciens, qui représentent tout de même plus de 52% des annonces sur Mubawab sont sur une toute autre tendance : une légère hausse des prix se fait sentir depuis un an (+1%, qui reste plus ou moins stable dans le temps). 

Baisse des prix enregistrée au niveau du neuf également : le confinement a fait déplacé une partie de la demande vers des exigences encore peu convoitées jusque-là : des superficies plus grandes, plus d’espaces extérieurs, etc… La baisse des prix dans ces conditions, et surtout à cette période de l’année, est une tendance naturelle : nous constatons une baisse de -2% entre le 3ème et le 4ème trimestre 2020.

Malgré la baisse, nous sommes sur des niveaux de prix 4% plus élevés par rapport à la même période de l’année précédente. Comme pour l’ancien, cette baisse est principalement guidée par les prix des villas, qui baissent de -2% en un trimestre et de 63% en une année glissante. 

Ce qui n’est pas tout à fait le cas des prix des appartements neufs, qui, malgré une baisse de -5% en un trimestre, font un bond de 7% par rapport à la même période de l’année précédente. 

Rétrospective de l’année 2020 

L’année 2020 a marqué le début de la crise sanitaire et l’impact que cela a pu avoir sur le secteur de l’immobilier que ce soit au niveau des prix, de l’offre, de la demande ou encore des superficies. 

Évolution des prix des appartements en 2020

Les prix au m² les plus hauts ont été enregistrés pendant les mois de Novembre, Juillet et Décembre, avec respectivement 10.800, 10.500 et 10.300 Dhs/m². Les prix les plus bas sont enregistrés en Mars et Avril avec respectivement 9.300 et 9.400 Dhs/m². 

Évolution des superficies des appartements en 2020

Le confinement a eu comme effet secondaire le recours à des superficies plus grandes, à des espaces plus ouverts comprenant jardin, balcon ou terrasse. C’est une observation générale au niveau de la demande. 

Mais qu’en est-il de l’offre? S’est-elle adaptée à cette nouvelle exigence ? Nous remarquons en effet une augmentation des superficies offertes, qui sont passées de 94m² à 97m² en moyenne, soit +3%.

Dans le neuf, la moyenne se situe à 90m² tandis que dans l’ancien nous sommes autour de 100m² en moyenne. 

Évolution de l’offre et de la demande 

L’offre comme la demande sont les indicateurs qui ont subi le plus gros impact et naturellement les plus grosses fluctuations en 2020. 

Nous enregistrons un pic de demande en septembre (rentrée scolaire), février (période pré-confinement) et en juin (période post-confinement). Quant à l’offre, nous enregistrons un pic pendant les mois d’octobre, juillet et septembre.

Mubawab ne cesse de mettre à votre disposition les chiffres clés du marché pour vous accompagner dans vos projets immobiliers ! 

Avez-vous des questions concernant ces données ? 

Laissez-les en commentaire 

Continuez de suivre le blog de Mubawab, notre prochain article vous éclairera sur le délai d’obtention d’un prêt immobilier après la signature du compromis de vente. 

Méthodologie de l’étude : 

Les observations qui remontent dans ce guide correspondent à des logements destinés exclusivement à l’habitation et à la vente, annoncés sur le portail entre Octobre 2020 et Décembre 2020. 

Sont exclus : les biens à usage commercial, les biens fonciers, les fermes, les riads, les biens à la location. 

Des prix moyens sont calculés par zone géographique (ville ou arrondissement), dans l’ensemble et pour chacun des segments de marché retenus pour les villas et les appartements, neufs et anciens, sur la base des annonces de vente publiées sur Mubawab.ma. 

Les évolutions de prix relativement importantes peuvent être expliquées par : l’entrée d’un nouvel acteur dans la zone concernée, début de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude ou fin de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude. 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *