Les conseils Mubawab pour acheter malin.

Passer au crible fin les annonces immobilières, établir une liste des logements potentiels, visiter les propriétés, comparer les prix et mûrir sa décision avant de sauter le pas. Ces étapes, toutes aussi cruciales, ne sont que les préliminaires d’une démarche majeure dans la vie de tout un chacun: acheter un logement. Mubawab vous assiste dans ce parcours du combattant et vous offre une liste de conseils pour mener à bien cette phase ardueuse.  

On n’achète pas un bien sur un coup de tête. Exit les choix impulsifs et coups de coeur, patience et organisation sont de mise à l’heure d’acquérir un logement. Avant d’entamer ce grand projet, une recherche exhaustive des biens s’impose. Certes, chronophage et éprouvante, la recherche des propriétés est la démarche pionnière d’une acquisition réussie. Il est impératif d’établir préalablement une liste comprenant les critères recherchés pour cibler les logements et éviter de se perdre dans le flot des biens. Cette dernière inclut notamment le type du bien, la surface habitable, sa position géographique, les commodités et équipements plébiscités, et bien entendu la fourchette de prix selon le budget du futur propriétaire.

Que ce soit le bouche à oreille, les annonces sur les portails immobiliers, ex:  “Mubawabou dans les supports de presse traditionnels, les outils de recherche ne tarissent pas. Mais ce n’est qu’en visitant plusieurs propriétés qu’on peut se faire une idée réelle du marché immobilier. C’est aussi le moyen le plus sûr de s’assurer que le logement sur lequel on a jeté notre dévolu correspond parfaitement à nos attentes. Qu’on ne s’y trompe pas, une seule visite ne suffit pas, songez donc à multiplier les visites à des heures différentes. Assurez-vous de vérifier quelques éléments clés de votre futur havre de paix: luminosité, sols et parquets, tuyauterie, installations électriques, ascenseur et parking entre autres. Prenez aussi en considération l’emplacement du logement, l’état du quartier et son niveau de sécurité, sans oublier sa proximité des commodités principales à l’instar des écoles, commerces et transports. On peut éventuellement se faire accompagner par un professionnel du bâtiment pour valider son choix.

Une fois le choix effectué, il est désormais temps d’établir le compromis de vente. Par le biais de ce document, un engagement est établi entre le promoteur ou propriétaire du bien et le futur acquéreur. Toutes les conditions de la vente, y compris le prix, doivent être stipulées dans cette promesse de vente. Pour éviter tout désagrément, il est préférable de signer ce compromis en présence d’un notaire, gage de sécurité et de crédibilité. Ce dernier s’occupe aussi de la rédaction de l’acte de vente qui officialise le transfert du bien. Il est à noter que le futur propriétaire s’acquitte de l’ensemble des charges dues à l’acquisition du bien, à savoir les impôts et les taxes, les droits de timbres et frais relatifs aux divers documents administratifs requis, sans oublier les honoraires du notaire. Après quelques jours, un titre de propriété est remis à l’acquéreur qui devient légalement propriétaire.

Clés en main, il ne vous reste désormais plus qu’à préparer votre déménagement et envisager une assurance multirisque habitation, indispensable pour se préserver de potentiels dégâts ou incendies. Welcome Home!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *