Le logement social s’améliore pour mieux vous servir

L’accès à un logement décent est de par la Constitution du Maroc, un droit qui garantit la dignité et participe à la cohésion sociale des citoyens. Considéré comme tel, le secteur de l’habitat est désormais un secteur social par essence.

Dans ce sens, le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a initié en 2010 le programme d’habitat social à 250.000 Dhs.
De quoi s’agit- il ?
C’est un logement dont la superficie varie entre 50 et 80 m² pour un prix maximum de 250 000 Dhs hors TVA. L’acquéreur bénéficie d’une aide financière accordée par l’Etat, dont le montant correspond à la valeur de la TVA du bien, objet de la transaction établie obligatoirement par le notaire, en contrepartie de son engagement à occuper le logement à titre d’habitation principale, pendant quatre ans avec une hypothèque consentie au profit de l’Etat.
Quel public cible ?

  • Les ménages non propriétaires d’un logement moyennant un certificat de non-imposition vérifiable au niveau national. 
  • Les ménages exploitent le logement à titre d’habitation principale pendant une période de quatre années. 

Le système a permis à des milliers de Marocains d’accéder à l’habitat, tout en étant aussi un levier de développement pour le secteur avec des effets d’entraînement sur de multiples activités. En effet, depuis son entrée en vigueur, le programme a permis de réduire de 80% le déficit en logements sur la période 2000-2020, passant de 200.000 seulement à 1,2 million d’unités.
Le programme de soutien au logement social, qui a bénéficié d’une prolongation pour l’année 2021, arrive à son terme. Il est donc temps de penser à un nouveau concept en phase avec l’environnement actuel du Maroc. La question interpelle la classe politique, le gouvernement et les opérateurs du secteur.
Si un nouveau concept doit être établi, il doit prendre en considération la qualité. Des études ont montré qu’un acquéreur dépense en moyenne entre 30.000 et 100.000 DH sur son logement social pour le rendre habitable. Ce sont en quelque sorte des habitats semi-finis.
Le nouveau visage du logement social 
L’offre s’améliore et répond de plus en plus aux nouveaux profils de la demande. On observe une évolution dans la configuration des logements, des espaces verts, de la qualité de la construction … 

Espaces Saada par exemple, propose des logements avec salon + 4 pièces à 250 000 Dhs, ainsi que des duplex au même prix ! 

Le Groupe Addoha,commercialise également des duplexs et des logements à 250 000 Dhs et même à moins ! 

Merci à nos milliers de lecteurs :)

Vos commentaires sont les bienvenus. 

Continuez de suivre le 1er Blog Immobilier du Maroc !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *