La Taxe d’habitation au Maroc

La taxe d’habitation au Maroc est une taxe urbaine qui s’applique à chaque personne possédant un bien immobilier.

Sur quoi porte cette taxe ? Quels sont les biens imposables et comment calcule-t-on la base de cette taxe ?

Mubawab répond à toutes ces questions dans l’article suivant.

Définition de la taxe d’habitation

La taxe d’habitation est une taxe urbaine, un impôt qui s’applique à chaque personne. Elle porte sur les immeubles bâtis et constructions de toute nature occupés en totalité ou en partie par leurs propriétaires à titre d’habitation principale ou secondaire. 

Qui doit payer la taxe d’habitation ? 

Tout acquéreur d’un bien immobilier doit payer la taxe d’habitation, et ce avant le 1er Janvier suivant la date d’achat du bien. 

 

Quels sont les biens imposables ? 

Les biens imposables à la taxe urbaine ou la taxe d’habitation sont les suivants :

  • Les immeubles bâtis et constructions occupés à titre principale ou secondaire par leurs propriétaires
  • Les terrains affectés à une exploitation de quelque nature qu’elle soit
  • Les immeubles bâtis affectés, par leurs propriétaires, à une activité professionnelle commerciale ou industrielle, y compris les locaux mis gratuitement à la disposition de leur personnel 

Comment calcule-t-on la base de la taxe d’habitation ? 

La base d’imposition se calcule en appliquant certains abattements à la valeur locative brute du local. 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *