Intégrer l’environnement dans la planification urbaine pour parvenir à un développement durable  

L’utilisation d’énergies propres, la protection contre la pollution climatique et visuelle, l’élimination des déchets et l’attention portée aux espaces verts représentent un point d’entrée fondamental pour établir un système urbain complet, ce qui nécessite des projets de développement durable, car ils combinent les besoins humains avec les données de son environnement proche.

Quels sont donc les principes de base et les moyens disponibles sur lesquels fonder une approche urbanistique qui évoque l’aspect de la préservation de l’environnement dans tous ses plans ?

L’importance de la création d’une architecture respectueuse de l’environnement réside dans les principes sur lesquels elle repose, tels que le respect de l’identité et du caractère locaux dans les processus de conception et de mise en œuvre en utilisant des modèles et des formations architecturales qui préservent le patrimoine et l’héritage traditionnels, en fournissant des éléments esthétiques qui correspondent au climat et à l’emplacement, et en utilisant des espaces verts pour réduire les niveaux de pollution et purifier l’air.

Les documents de construction constituent des outils appropriés pour l’intégration des préoccupations environnementales dans la politique urbaine, en raison de leur soumission à la logique de la construction préventive, qui vise essentiellement à prévoir et à anticiper l’image future des communautés résidentielles et urbaines afin d’assurer une protection préalable contre les risques potentiels dans la composante environnementale et contre toute forme d’exploitation irrationnelle de la nature.

Les questions les plus importantes soulevées à cet égard restent liées à la place qu’occupe aujourd’hui la dimension environnementale au sein de la structure des documents d’urbanisme au Maroc, puis quelles sont les contraintes soulevées à cet égard, ainsi que l’efficacité des approches officielles proposées pour surmonter la crise environnementale dans le domaine de l’urbanisme, notamment à la lumière du projet du nouveau code de reconstruction.

C’est sur cette base que le législateur marocain est venu répondre à toutes ces questions lorsqu’il a approuvé le 20 mai 2003 l’établissement de la loi n° 11.03 relative à la protection et à la valorisation de l’environnement, en tant que texte encadrant directement la problématique environnementale qui documenterait la relation de l’urbanisme avec la protection de l’environnement et l’amélioration du cadre de vie.

En témoigne l’article 5 de la loi précitée, dans lequel les documents de reconstruction prennent en compte les exigences de la protection de l’environnement, notamment le respect des sites naturels et des caractéristiques culturelles et architecturales, tout en définissant les zones d’activités économiques, d’habitation et de loisirs.

La loi n°13.03 sur la lutte contre la pollution atmosphérique stipule dans son article 5 que lors de l’élaboration des documents de planification et de reconstruction nationale, les exigences de protection de l’air contre la pollution sont prises en compte, notamment dans la définition des zones destinées aux activités industrielles. et des zones d’implantation des installations qui sont une source de pollution atmosphérique.

Si la préoccupation environnementale dans sa relation avec l’urbanisation est fortement présente dans ces deux lois, la loi n°12.90 sur l’urbanisation stipule dans son article 4 que l’urbaniste entreprend l’étude du territoire à développer socialement et économiquement sans référence à l’environnement qui le compose.

Dans le prochain article, nous aborderons en détail la synthèse de l’analyse de Mubawab du marché immobilier au deuxième trimestre 2021.

Par conséquent, nous vous invitons à découvrir le premier site immobilier au Maroc Mubawab, spécialisé dans la location, la vente ou l’achat de tout type de bien.

Suivez les nouvelles publications du site pour rester au fait de toutes les nouvelles et les sujets liés à l’immobilier numérique et plus encore !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *