Home Tour à la Maison Blanche !

Le néo classicisme : le style des bâtiments officiels américains.

La Maison Blanche n’est pas le seul monument néoclassique aux États-Unis. Presque tous les bâtiments officiels américains sont construits dans le même style, comme le Capitole, le Lincoln Memorial, le département du Trésor des États-Unis… On identifie ces bâtiments comme relevant du « style fédéral ». De même pour les sièges des banques et des grandes entreprises de New York, Philadelphie, Chicago ou Detroit. 

La Maison Blanche est inspirée d’un édifice irlandais, la Leinster House.

James Hoban est l’architecte de la Maison Blanche. 

La Maison Blanche compte 132 pièces, faisant office de chambres ou de bureaux, 35 salles de bain, 8 escaliers, 3 ascenseurs, une piste de bowling et une salle de cinéma, le tout sur trois niveaux. À l’extérieur se trouvent un terrain de tennis, un terrain de basket, une piste de jogging, une piscine et un parcours de golf.

La résidence présidentielle est située au centre de l’édifice et comprend des salles de cérémonie, comme le salon Vert, le salon Bleu, le salon Rouge ou encore la salle à manger d’État et celle familiale. Le rez-de-chaussée est composé du salon de réception, de la salle des cartes, de la salle des Porcelaines, du salon Vermeil, de la bibliothèque, de la cuisine et des bureaux.

La deuxième résidence familiale comprend le salon oval jaune, la chambre du Président, la salle à manger du Président, le salon des Traités, la chambre de Lincoln, trois autres chambres à coucher et un salon privé.

Tous les quatre ou huit ans, la tradition veut que la première dame change le design intérieur de certaines pièces de la Maison Blanche, notamment le Bureau ovale du président.

La décoration des intérieurs est en grande partie fruit de la transformation menée par John Kennedy et sa femme Jacqueline, qui l’a décorée de tissus, de meubles et d’objets prisés. Mais ce n’est pas la seule Première dame à être intervenue dans la personnalisation de l’intérieur : Pat Nixon avait modifié les salons bleu, vert et rouge, Laura Bush avait remplacé le mobilier de la chambre de Lincoln par des antiquités et Hillary Clinton s’adressa à un décorateur réputé pour la moderniser.

La construction de la West Wing, l’aile ouest de la Maison-Blanche, où travaillent le président et ses collaborateurs, est peut-être souvent attribuée au président Theodore Roosevelt, mais c’est plutôt sa femme, Edith, qui en a été l’instigatrice en 1902. C’est aussi elle qui a choisi la firme d’architectes McKim, Mead & White (à qui l’on doit notamment l’édifice de la Banque de Montréal à Montréal) pour en dessiner les plans.

C’est également la femme du président Harry Truman, Bess Truman, qui a insisté pour que les quatre murs d’origine de la Maison-Blanche soient conservés lors de la reconstruction de 1949-1952. C’est d’ailleurs elle qui a chapeauté la reconstruction.

Plusieurs premières dames ont aussi eu un impact majeur sur l’aménagement des jardins à l’extérieur de la demeure, y compris Jacqueline Kennedy, Michelle Obama et Melania Trump, qui a supervisé en partie la rénovation controversée de la roseraie de la Maison-Blanche l’été dernier.

Petit secret : parmi les nombreux tunnels cachés de la Maison Blanche, Ronald Reagan en fit construire un en 1987, qui part du Bureau Ovale. Il s’ouvre en appuyant sur un panneau dans le mur, et il mène à un escalier qui porte à un ascenseur qui descend dans le bunker au sous-sol.

Aux Etats-Unis des visites guidées à la Maison Blanche sont proposées aux touristes. 

Continuez de suivre le 1er blog immobilier du Maroc ! 

Notre prochain article portera sur l’expansion du groupe Mubawab 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *