Guide de l’immobilier : Gros Plan sur les chiffres clés de l’immobilier au Maroc.

Avec plus de 2 Millions de visites mensuelles et près de 13 Millions de pages vues, Mubawab vous offre un aperçu du fruit de plusieurs années d’expertise dans le domaine de l’immobilier au Maroc.

Le Guide Mubawab de l’immobilier vous permet d’avoir une vision globale de la situation de l’immobilier marocain.

Engagé à vous offrir une information exclusive et pertinente, Mubawab, à travers une cellule dédiée, donne vie à une étude détaillée et une analyse pointue du marché Immobilier marocain pour vous accompagner dans le développement de votre business et orienter vos plans stratégiques.

Évolution des prix au Maroc

Selon les conclusions tirées, le ralentissement de la demande s’est accentué au début de l’été. La baisse de la demande concerne aussi bien les appartements que les maisons. Mubawab relève à cet effet une baisse de 7% entre le mois d’avril et juin 2019. En parallèle, l’offre continue d’augmenter. Une progression de 86% a été relevée au niveau des logements neufs et de 30% pour les logements anciens.

Offre versus demande

Tel un micromarché, le comportement de l’offre et de la demande sur Mubawab.ma est étroitement lié à la conjoncture. Durant le premier semestre 2019, la demande suit sa courbe naturelle et tend vers un ralentissement à la fin du printemps, ralentissement qui s’accentue au début de l’été, que ce soit pour les appartements ou pour les maisons : on observe une baisse de 7% sur les trois derniers mois.

Quant à l’offre, représentée ici par le nombre de logements disponibles sur le portail, elle diffère selon l’état du bien, mais marque dans tous les cas une nette progression : elle a augmenté de 86% durant le premier semestre pour les logements neufs, contre seulement 30% pour les logements anciens.

Quelle que soit la tendance, nous sommes encore loin de l’équilibre entre l’offre et la demande, dans la mesure où nous exploitons seulement 5.3% de cette dernière.

Évolution des prix dans les grandes villes

Salé, Kénitra et Temara en tête de course !

Dans la plupart des grandes villes du royaume, l’évolution des prix des appartements connaît une phase de stabilité sur le premier trimestre 2019 : les prix à Casablanca, Rabat, Mohammedia, El Jadida ou encore Agadir oscillent entre 0.1% et -1.6%. D’un autre côté, les villes de Tétouan, Fès, Marrakech et Tanger ont des prix qui reculent à grands pas : par exemple sur Tétouan, le prix au M² baisse de 9.5% en 6 mois !

Méthodologie

Les observations qui remontent dans ce guide correspondent à des logements destinés exclusivement à l’habitation et à la vente, annoncés sur le portail entre Janvier 2019 et Juin 2019. Sont exclus : les biens à usage commercial, les biens fonciers, les fermes, les riads, les biens à la location.

Des prix moyens sont calculés par zone géographique (ville ou arrondissement), dans l’ensemble et pour chacun des segments de marché retenus pour les villas et les appartements, neufs et anciens, sur la base des annonces de vente publiées sur Mubawab.ma.

Les évolutions de prix relativement importantes peuvent être expliquées par :

  • Entrée d’un nouvel acteur dans la zone concernée
  • Début de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude
  • Fin de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *