Gestion et calcul du rendement de votre investissement locatif

actualite-2581_0Vous possédez un ou plusieurs biens immobiliers que vous voulez mettre en location ?

La première question à vous poser avant de vous lancer ; à quoi sert le rendement locatif ? Et quelles sont les méthodes pour évaluer ce rendement ?

Le rendement locatif est l’élément principal que doit évaluer l’investisseur avant de se lancer dans le financement. C’est un ratio qui mesure le revenu (le loyer hors taxes et hors charges) par rapport au prix de revient du bien concerné. Il est en général exprimé en base annuelle et en %.

Il existe trois méthodes pour estimer le rendement locatif :

Le rendement brut :

Il vous permet de connaître le loyer brut annuel perçu rapporté au prix d’acquisition du bien majoré des frais supplémentaires (notaire, crédit, TVA…)

Le calcul du taux de rendement brut est très simple : il s’agit de diviser le montant du loyer annuel par le prix d’achat puis de multiplier le tout par 100. Ce qui donne la formule suivante :

loca brut_1

Le rendement net :

Le rendement net prend en compte le revenu rapporté d’un investissement après déduction des frais et de la taxation fiscale.

loca brut

Le rendement net net (après impôts) :

Il s’agit de prendre en compte la situation de l’investisseur vis-à-vis de l’impôt sur le revenu. Il est le mode de calcul le plus complet et le plus proche de la réalité puisqu’il tient compte des impôts.

loca net net

 Les différences entre le rendement brut et le rendement net peuvent s’avérer importantes. Cependant, le niveau de rentabilité d’un logement ne doit pas être le seul critère de choix pour investir dans l’immobilier locatif. En effet, même si le logement offre un faible rendement, un bien immobilier peut offrir d’autres avantages, comme celui de servir de résidence secondaire, et il permet surtout de se constituer un patrimoine.

1 réponse

Les commentaires sont fermés.