Futur acquéreur d’un bien immobilier? Voici nos conseils

L’acquisition d’un logement est l’une des décisions d’investissement les plus importantes de la vie. Cet achat réfléchi nécessite d’associer et de mettre à table un nombre d'éléments non négligeable, afin d’être au fait du déroulement de la transaction dès le départ et mener à bien son projet. Mubawab vous accompagne de bout en bout !

En cas d’acquisition à l’aide d’un crédit habitat : connaître ses capacités d’endettement 

Futur acquéreur, vous devez faire votre calcul pour le financement pour avoir une idée, et même d’une façon approximative sur les mensualités. Une fois le montant que vous pouvez emprunter est fixé auprès de votre banque, vous allez devoir choisir le quartier où vous pouvez et souhaitez habiter. 

Il est vivement recommandé de réaliser une étude de marché pour bien se renseigner sur les quartiers : il s’agit de positionner vos besoins en fonction du prix que vous pouvez payer. Les agents immobiliers peuvent être vos meilleurs alliés, ils disposent d’un portefeuille énorme et peuvent vous aider à trouver le logement adéquat facilement. 

Bon à savoir : Pour vous faire guider dans vos consultations des prix de l’offre sur le marché immobilier immobilier, vous pouvez compter sur : 

  • L’indice des prix by Mubawab, qui retrace l’évolution mensuelle des prix de l’immobilier, selon les annonces publiées sur le site, de la part des professionnels ou des particuliers.  
  • Le référentiel des prix de l’immobilier de la direction générale des impôts. 
  • L’indice des prix de Bank Al Maghrib 

Après avoir trouvé le bien qui correspond à vos attentes, neuf ou ancien, et après la phase de négociation avec le vendeur, vous entrez dans la phase d’avant-contrat : vous devez signer un compromis ou promesse de vente devant un notaire – c’est une promesse par laquelle le vendeur s’engage à vendre son bien et l’acheteur à le lui acheter -, ou procéder directement à la signature de l’acte authentique. C’est en fonction de l’avancement du financement, de la disponibilité du logement, ou des concertations des deux parties. 

En ce qui concerne les frais, impôts et taxes pour l’acquisition d’un logement ou d’un local à usage commercial ou professionnel : 

  • Les droits d’enregistrement du compromis de vente sont fixés à 200 DH plus les frais de timbre et possibilité de verser une avance au moment du compromis.
  • Les droits d’enregistrement de l’acte sont de 4% du montant d’achat du bien. Pour le logement social, dont le prix est inférieur à 250.000 DH, le droit d’enregistrement est réduit à 3%, à condition que l’acquéreur prouve qu’il ne possède aucun autre bien en pleine propriété au Maroc.
  • Les droits de conservation foncière sont de 1,5% pour obtenir l’inscription de la vente et le nom de l’acheteur sur le titre foncier. Et cela quelle que soit la nature du bien immobilier. Un montant de 100 DH est également à prévoir pour le certificat de propriété.
  • Le notaire exige des honoraires avoisinant 1% de la valeur du bien avec un minimum de perception de 2.500 DH et une TVA de 10% calculée sur la base de ses honoraires, ainsi que des frais de timbre et expéditions aux alentours de 1.500 DH. 

NB: Ces frais peuvent être revus à la baisse suite à la loi de finances rectificative 2020. À suivre… ! 

Mubawab.ma, est la plus large offre de l’immobilier en ligne au Maroc ! 

 Consultez Mubawab Transaction pour l’immobilier neuf,  vous pouvez filtrer par prix et par quartier, faire des visites virtuelles avant de se rendre au projet et contacter directement nos conseillers ! 

Suivez le blog de mubawab.ma pour les actualités du moment et les sujets liés à l’immobilier et au digital.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *