Crédit immobilier : faut-il choisir le taux fixe ou le taux variable ?

taux-variables-ou-fixesLe crédit immobilier est un financement par emprunt destiné à couvrir tout ou une partie d’un achat immobilier, d’une opération de construction, ou des travaux sur un bien immobilier existant (résidence principale, résidence secondaire ou  logement locatif).

Il existe deux types de taux d’intérêt  connus sur le marché :

Le taux fixe : un taux d’intérêt fixé par contrat et dont le niveau ne change pas durant toute la durée du crédit. Les mensualités sont donc connues d’avance.

Un taux fixe permet de fixer de manière certaine le coût d’un crédit ou la rentabilité d’un investissement. Mais, ce taux présente également un inconvénient ; vous ne pouvez pas profiter des baisses et des hausses de taux d’intérêt.

Le taux variable ou révisable : un taux d’intérêt qui évolue à la hausse comme à la baisse, au cours de la durée d’un crédit, selon les modalités prévues dans le contrat de crédit.

Ce taux est dit révisable, lorsqu’il est fixé pour une certaine durée et est connu au début de chaque échéance d’opération.

Généralement, les crédits à taux révisable offrent un taux de départ plus attractif que les crédits à taux fixe et vous permettent ainsi de réaliser une économie en terme de coût total du crédit.

taux_crédit

Cependant, il faut arbitrer entre la sécurité qu’apporte le taux fixe et l’économie au niveau de coût total du crédit qu’offre le taux variable.

Si vous recherchez la sécurité absolue le crédit à taux fixe est la meilleure solution de crédit si les taux du marché deviennent plus attractifs que lors de votre acquisition vous pourrez toujours procéder à un rachat de crédit tout en gardant un taux fixe.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.