Découvrez la splendide architecture casablancaise !

La ville de Casablanca est un laboratoire d’architecture à ciel ouvert, alliant authenticité et modernité, reconnu mondialement depuis le XXe siècle.

L’architecture de Casablanca est diverse et historiquement significative. La capitale économique du Maroc a une riche histoire urbaine et abrite de nombreux bâtiments remarquables dans des styles variés. 

Tout au long du XXe siècle, l’architecture et le développement urbain de Casablanca ont évolué d’une manière qui était à la fois spécifique aux contextes de la ville et suivant son ouverture à l’internationale. 

On y retrouve tous les styles : arabo-andalou revisité à la française, art nouveau, néo-classicisme, art déco, néo-mauresque, fonctionnalisme, cubisme ou encore immeuble à redans, et brutalisme.

Le style Arabo-andalou 

Ce style domine l’architecture contemporaine du Maroc. À Casablanca, il est présent dans certaines constructions comme le Palais de Justice et la fontaine visibles sur la place Mohamed V. Ainsi que l’emblématique quartier des Habous et la magique mosquée Hassan 2

 Le style néoclassique

Véritable style architectural du XIXe siècle européen, il s’agit des immeubles du centre ville de Casablanca représentés par des colonnes, balcons, loggias, ornés de décorations florales, de guirlandes et de médaillons sculptés.

Le style néo-mauresque

Il s’agit des premiers bâtiments bâtis à l’extérieur de l’ancienne médina, inspirés des constructions d’Afrique du Nord au XIXe siècle (Algérie, Tunisie). On retrouve l’hôtel Excelsior, symbolisé par l’utilisation des arcs brisés, des azulejos (carreaux de faïence) sur les façades, des pergolas, des tuiles vertes sur les toits et les auvents. 

Le style Art déco

C’est le style majeur ! Il représente une nouvelle ère pour l’architecture durant le milieu du XIXème siècle. Les formes et le style sont géométriques et stylisés, des lignes épurées, une symétrie rigoureuse et des angles droits. Ce style rompt avec les ordonnances classiques et les ornementations réalistes. On emploie les zelliges à la place des carreaux de céramiques. La Villa des Arts, l’ancienne église du Sacré-Cœur en sont un parfait exemple. 

De nombreux architectes visitent le Maroc pour la diversité de son architecture, c’est parmi les rares pays à préserver le patrimoine d’antan en l’alliant avec les styles modernes. 

Laissez-nous en commentaires votre avis ou les bâtiments casablancais dont vous êtes fiers ! 

Mubawab vous souhaite une très belle année 2021, que la nouvelle année soit un nouveau départ pour chacun d’entre nous. 

Suivez les actualités de l’immobilier et du digital avec le 1er site immobilier du Maroc. 

RDV sur www.mubawab.ma pour vendre, louer ou acheter un logement ! 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *