Covid-19 et location saisonnière : quelle perspective ?

Pour contenir l’épidémie, plusieurs pays ont fermé leurs frontières sans pour autant donner de visibilité sur le plan de reprise. Annulations et reports des réservations ou arrangements à l’amiable, la location saisonnière qui rentre dans le cadre du tourisme est en état d’alerte !

Les professionnels de la location saisonnière

L’accroissement des annulations de la part des voyageurs étrangers en particulier est tout à fait normale au vu des circonstances actuelles, les hôtes et propriétaires doivent noter que le redressement dépend de l’atténuation du virus dans leurs pays, l’ouverture des frontières et l’origine des voyageurs (bien entendu, il y a des voyageurs à risque).

Bon point : Quant aux voyageurs et potentiels locataires locaux, la situation n’est pas la même, on peut s’attendre à une exubérance de départs vers les zones touristiques dès la levée du confinement et la permission de mouvement inter-villes au Maroc. 

L’adaptation est le secret pour triompher en cette période : revoir, organiser et remplacer les réservations, respecter les gestes barrières et les normes de sécurité, refuser / s’arranger avec les voyageurs provenant de pays à risque (la sécurité sanitaire au delà du profit). 

Les annulations dans le secteur informel de la location saisonnière – conclu préalablement sans trace écrite ou contrat -, se passent généralement en suivant la méthode classique, le propriétaire ne rembourse pas les avances à ses clients, quoi que l’épidémie liée au covid-19 est considérée comme cas de force majeure, et les potentiels locataires / voyageurs ont le droit d’intervenir dans la décision d’être remboursés ou pas. 

Les plateformes de réservation en ligne comme Airbnb, et afin de limiter au maximum les annulations, proposent des crédits de changement de réservation, c’est à dire elles émettent des crédits de ré-réservation aux clients pour le même montant qu’ils ont payé à l’origine. Cela peut être mis vers une future réservation dans la même propriété, ou une autre propriété éligible avec le même hôte. Cela reste au choix du client et peut choisir d’être remboursé. 

Bien que la situation actuelle soit un moment très délicat pour beaucoup de gestionnaires de propriétés à travers le monde, il est improbable que l’épidémie actuelle altère drastiquement cette méga-tendance. Selon Your.Rentals, plateforme en ligne de réservation de logements de particuliers. 

Privilégier le tourisme national 

Les propriétaires locaux de logements destinés à la location saisonnière, les auberges et hôtels de notre pays, ont subi un coup dur en pleine haute saison à cause de la pandémie. Pour sauver la mise, tous les marocains sont invités à passer leurs prochaines vacances dans leur pays afin de redynamiser un secteur capital de notre économie.  

Restez chez vous pour contribuer à la lutte contre le Covid-19

Suivez le blog de mubawab.ma pour les actualités du moment et les sujets liés à l’immobilier et au digital. 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *