Baromètre Mubawab : Repli du marché locatif au 3ème trimestre

graph1Avec ce contexte économique très difficile, le marché de l’immobilier se réveille doucement. La situation du secteur de l’immobilier locatif n’est pas des plus brillantes non plus. En ce mois de septembre, les demandes de location ont baissé de 2% par rapport au mois précédent, mais restent un peu plus élevées par rapport à la même période de l’année dernière (+5%).

graph2Côté prix, à l’exception de la ville de Fès, qui a enregistré une forte baisse ce mois, les prix moyens affichés ont globalement stagné par rapport au mois précédent. La plus forte hausse a été enregistrée dans la ville de Marrakech à raison de 3%.

graph4

En ce mois, 63% des recherches concernaient en effet des appartements, contre 66% des demandes enregistrées le mois dernier. Localement, le niveau moyen des loyers s’en ressent, avec de très fortes disparités selon les régions. La baisse a été ressentie dans la ville d’Agadir qui a enregistré la plus forte baisse ce mois-ci, à raison de 9%.

Casablanca, les demandes immobilières s’étendent à la banlieue

graph5

Avec un prix moyen affiché de 84 Dhs au mètre carré, les appartements en banlieue de Casablanca continuent d’attirer aussi bien des locataires que des acquéreurs. Les nouveaux projets immobiliers dans la zone de Nouaceur, Dar Bouazza ou Bouskoura ont redoré l’image de la région.

Dans le détail, côté prix moyen à la location, Dar Bouazza arrive en tête avec des appartements d’une superficie moyenne de 108 mètre carré proposés à 89Dhs. Vient juste après la région de Bouskoura à raison de 82Dhs au mètre carré mais avec une superficie moyenne un peu plus élevée 141 m².

Certes, les demandes ont continué de progresser dans la région par rapport à la même période de l’année dernière. Mais la demande reste forte au centre de Casablanca, car la région attire toujours autant par son dynamisme économique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.