Baromètre Mubawab – Novembre 2012

 1 – Résumé exécutif :

Mubawab Maroc, dans ce premier rapport des tendances immobilières offre une vision fraîche et objective du prix du marché immobilier au Maroc, en se basant sur les 30.000 propriétés immobilières recensées sur le site.

Un aspect fondamental pris en compte dans l’étude des données a été leur exactitude et ainsi la qualité des résultats présentés. Nous avons prêté une attention particulière à la véracité des données utilisées concernant leur prix, catégorie comme type de bien et leur superficie, comme expliqué dans la méthodologie présentée en annexe.

Ce premier rapport ne présente que des données brutes pour le premier mois de Novembre 2012. Nous ne pouvons malheureusement pas présenter d’évolution ou de tendances, mais cela débutera dès le prochain rapport quand nous aurons des données à comparer.

Un critère d’étude intéressant néanmoins est celui de l’offre recherchée par nos utilisateurs. Avec le temps, cela pourra montrer quels sont les points d’intérêts et de fortes demandes au Maroc.

Pour rentrer dans le vif du sujet, le prix actuel du mètre carré au mois de Novembre au Maroc est de 14.923 Dhs. La moyenne la plus haute étant sur Casablanca avec plus de 17.000 Dhs du mètre carré de moyenne, et la plus faible étant sur Fès avec une moyenne d’environ 8.000 Dhs du mètre carré.

Dans les quartiers qui ont pu rentrer dans notre étude (voir l’échantillon minimum), sur Casablanca, les plus chers sont Racine et Gauthier, avec une moyenne 20.000 Dhs le mètre carré, soit 20% de plus que la moyenne de Casablanca et 30% au delà de la moyenne nationale. Sur Marrakech, Hivernage l’emporte avec plus de 20.000 Dhs du mètre carré.

En ce qui concerne la demande immobilière, nous notons un léger avantage pour la demande d’achat par rapport à la location (46% intéressés à la location versus 54% à l’achat). Cette statistique se retrouve globalement à l’échelle nationale si l’on compare ville par ville.

En ce qui concerne la typologie des biens qui intéressent les utilisateurs, la grande majorité se retourne vers un appartement, autant à la location (73%) qu’’à l’achat (88%). Il est intéressant de noter que les bureaux et commerces intéressent en grande partie à la location (10% des demandes) plutôt qu’à l’achat (1% des demandes).

Au niveau des villes,  sur Casablanca près de 80% sont intéressés par des appartements, autant à la location qu’à l’achat, alors que les villas restent sur une moyenne de 10%. Par contre,  sur Marrakech, la demande sur les maisons et villas à l’achat représente 30% des demandes.

 2 -Baromètre de l’immobilier – Novembre 2012:

Novembre

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.