Achat d'un terrain en lotissement : les points clés

Maison construction 01Le choix d’un terrain à bâtir répond à une sélection rigoureuse. Parcelle individuelle ou lotissement, formalités, nature du sol, règles d’urbanisme sont autant de points à vérifier pour réussir votre achat.

Mener vos investigations

Après avoir longuement mûri votre projet de construction, vous venez d’activer la phase de recherche de votre terrain. Petites annonces, bouche à oreille, aménageurs-lotisseurs, service de l’urbanisme… ne négligez aucune ressource pour vous aider à dénicher l’emplacement de vos rêves.

Le terrain à la loupe

Bien situé, idéalement exposé, ni trop grand, ni trop petit. Vous croyez avoir déniché la perle rare. Pas de précipitations. Un beau terrain n’est pas synonyme de bon terrain. Pour avoir oublié cette règle, quelques acquéreurs ont vu leur projet contrarié ou remis en cause. Situation, constructibilité, nature du sol, viabilisation, la prise en compte des aspects les plus techniques est déterminante pour le bon déroulement de votre projet.

Parcelle isolée ou lotissement

Le terrain en lotissement offre d’indéniables atouts. Constructible et livré prêt à bâtir, il est en outre assorti de nombreux équipements et s’inscrit dans un environnement paysager de qualité. Mais son acquisition implique le respect d’un strict cahier des charges. Le terrain isolé, hors lotissement, ne provient d’aucune division foncière.

La parcelle de terrain acquise dans un lotissement présente comme principal avantage le fait d’être garantie comme étant à la fois :

  1. constructible,
  2. viabilisée, c’est-à-dire raccordable aux réseaux d’eau potable, d’électricité, de téléphone…
  3. délimitée (via un bornage réalisé par un géomètre expert).

Si le terrain ne réunit pas l’ensemble de ces critères, vous pouvez exercer un recours pour annuler le contrat de vente.
Mais en contrepartie, la construction du futur acheteur est soumise à des contraintes issues de normes prévues dans certains documents. Avant de signer une promesse de vente, il convient donc de les consulter afin de s’informer sur les règles applicables à la future construction.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.