La solution «Ijar» pour relancer le logement locatif

2012-10-31-10-37-11-DSCN8046 (Copier)Le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville a élaboré «Ijar», sa nouvelle stratégie de dynamisation du secteur locatif au Maroc. Les ménages locataires au Maroc ne cessent de baisser. En 2012, 24% des ménages vivaient dans des logements en location; en 2014, ce taux a baissé à 21,7%.

Cette tendance s’est accentuée depuis le lancement de la politique publique d’accès à la propriété, corrélée à la faible offre en logement locatif depuis les années 80. Ce taux de locataires au Maroc est en deçà de la part minimale de 25% prévue par les standards internationaux pour sécuriser le marché immobilier dans un pays.

Dans l’attente d’une décision claire du gouvernement, plusieurs actions ont été engagées pour la dynamisation du logement locatif. À commencer par une nouvelle réglementation régissant les rapports contractuels entre les bailleurs et les locataires des locaux à usage d’habitation. De l’avis du ministre, cette loi permettra de promouvoir le secteur locatif. Outre la réglementation, le département de l’habitat s’est aussi penché sur la conception d’un projet de stratégie visant la dynamisation de ce secteur. Il s’agit en l’occurrence du plan «Ijar». Ce dernier repose sur la promotion du parc locatif via la mise en place de facilités fiscales, le développement d’un soutien aux locataires les plus démunis, la sécurisation du loyer visant la mise en confiance des bailleurs ainsi que l’instauration d’un modèle de gouvernance adapté permettant l’harmonisation de toutes les actions prévues dans ce plan.

Pour assurer l’efficience des objectifs tracés dans cette stratégie, le Maroc a sollicité l’appui de la Banque mondiale et du Fonds monétaire arabe. Objectif : mener une réflexion sur l’amélioration du dispositif tel que souhaité par le département de l’Habitat.

D’ailleurs, dans le cadre du «Programme régional sur le logement abordable», le ministère de l’Habitat a organisé hier à Rabat, en partenariat avec la Banque mondiale et le Fonds monétaire arabe, un séminaire sur «Les politiques de l’habitat locatif au Maroc : retour d’expériences internationales».

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *