Baromètre Mubawab – Juin 2018: Et c’est parti pour la demande de location saisonnière !

Juin marque le début effectif de la saison estivale. Vous vous demandez quelles sont les tendances pour le secteur immobilier? Achat ou location? Devenir propriétaire à Casablanca ou à Rabat? Mubawab vous facilite le choix avec son analyse chiffrée du baromètre de juin 2018.

Les prémices de l’été se font ressentir au niveau de la demande immobilière dans l’ensemble du royaume. Comme de coutume, la location est davantage plébiscitée avec +9.30%, au détriment de l’achat qui subit une chute de 7.01%. Effectivement, en comparaison avec le mois précédent, le prix du m² a fléchi dans plusieurs villes du royaume. A commencer par la capitale du Souss qui affiche 9788 DH/m², soit une baisse de 2.29%. Idem pour Mohammedia qui connaît la chute la plus importante de ce mois, à savoir 2.64%, avec 10.658 DH/m² contre 10.948 DH/m² en mai dernier. Même constat pour Casablanca qui subit une diminution de 0.63%. Le prix du m² s’établit ainsi, au sein de la métropole, à 16.091 DH/m² contre 16.193 DH/m² le mois dernier. Quant à Essaouira, le prix du m² est passé de 11.869 DH/m² à 11.804 DH/m², subissant une légère baisse de 0.54% en ce premier mois d’été.

La diminution des prix se poursuit avec la ville blanche, Tanger, qui enregistre une baisse de 0.49%, le prix du m² pour juin 2018 y atteint donc les 12.741 DH/m². La ville impériale de Fès se joint à ses consoeurs pour afficher une minime diminution de 0.34%, passant de 6464 DH/m² en mai dernier à 6442 DH/m² en juin. La ville ocre ne déroge pas à cette tendance baissière répandue dans la majorité des villes marocaines. En effet, la courbe des prix du m² a fléchi de 0.28% en juin, enregistrant 14.934 DH/m². Rabat est la seule ville épargnée de cette chute quasi unanime des prix à l’échelle nationale. Le prix du m² est passé de 17.007 Dh/m² en mai 2018 à 17.030 Dh/m² en juin de la même année, soit une faible hausse de 0.13%.

Toujours au niveau de l’achat, la surface moyenne des propriétés mises en vente en mai 2018 connaît une série de fluctuations. Si le mètre carré a crû de 1.42% à Rabat, glissant de 140 m² à 142 m², il demeure inchangeable à Casablanca et Essaouira où il affiche 123 m² et 81 m² respectivement. La deuxième hausse (+2.10%) est enregistrée à Mohammedia qui grimpe de 95 m² à 97 m². Pour le reste des villes du royaume, la tendance baissière est sans équivoque. Fès entame le bal des chutes des surfaces moyennes avec une variation de 1.72%. De 116 m² en mai 2018, les logements proposés en juin sont désormais de 114 m². Agadir pour sa part, perd 1m² ce mois-ci et se contente de 85 m². Marrakech et Tanger s’accordent pour afficher une diminution de 0.90% qui correspond à 110 m² pour juin 2018.  

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.