Prix des arrondissements à Casablanca – Septembre 2016

Arrondissement d’Anfa

Situé dans la ville de Casablanca, l’arrondissement d’Anfa est l’arrondissement où le prix de vente des appartements est le plus élevé. C’est principalement dû à la « colline d’Anfa », quartier de villa de luxe par excellence de la ville. Malgré ces prix élevés, ses quartiers restent les plus prisés de la ville de Casablanca quand on se fie aux demandes des clients.

Ainsi sur l’arrondissement d’Anfa, le prix de vente des appartements du quartier triangle d’or est le plus élevé avec 22589 Dhs le mètre carré. Quant au quartier Ain Diab, le prix de ses  appartements est sensiblement identique avec une différence de -0.99% pour un prix de vente de 22364 Dhs le mètre carré. Vient  ensuite le quartier Anfa qui enregistre 21 048 dhs / mètre carré comme prix de vente mensuel. À Racine, il faut compter pour un appartement un prix de vente de 20458 dhs par mètre carré.

Par contre, Bourgogne ouest est le quartier qui après le quartier racine extension affiche un prix de vente au bas de l’échelle de 15320 Dhs le mètre carré, juste sur la moyenne de la ville de Casablanca.

 

Arrondissement de Hay Hassani

Contrairement à l’arrondissement d’Anfa, le prix de vente des appartements des quartiers d’Hay Hassani est bien moins élevé, car en moyenne il se situe à 13.800 Dhs / mètre carré, en dessous de la moyenne de Casablanca qui est de 16.328 Dhs / mètre carré.

Les quartiers les plus chers du cet arrondissement sont Hay Salam (plus connu sous le C.I.L.) où le prix de vente des appartements est de 15 315 dhs le mètre carré, même si ce quartier est bien plus connu pour ses villas résidentiels pour expats que pour ces appartements. Vient ensuite le quartier Beauséjour avec 14467 dhs au mètre carré  pour les ventes de ses appartements.

Les quartiers d’Oulfa et Hay Hassani sont les plus peuplés, et très recherchés par les Casablancais. Oulfa affiche un prix de vente mensuel de 11 553 dhs le mètre carré, alors qu’à Hay Hassani le prix de vente des appartements est fixé à 10 952 dhs le mètre carré.

 

Arrondissement de Maârif.

Dans la ville de Casablanca, l’arrondissement du Maârif est compté parmi les plus prisés de la capitale, est s’affiche complètement dans les prix de la ville. Ainsi le prix des appartements de l’arrondissement du Maârif est de 16.506 Dhs / mètre carré, tandis que Casablanca est à 16.328 Dhs le mètre.

Le quartier Oasis, affiche comme prix de vente de ses appartements 18874 dhs le mètre carré soit le quartier le plus cher de l’arrondissement, même s’il y a peu d’appartements dans ce quartier, plus connu pour ses villas résidentielles. Le prix de vente des appartements du quartier Palmier s’avoisine de celui du quartier Oasis avec un prix de vente de 17341 dhs le mètre carré.

Par contre, ces derniers mois,  une baisse de prix s’observe sur les quartiers Val Fleury, Maârif et Maârif extensions, avec des prix respectifs de 16 321 dh, 16 772 dh, 16 852 dh le mètre carré.

Un quartier très demandé également, car il y réside de nombreux bureaux : le quartier les Hôpitaux qui affiche 15 220 Dhs pour le prix de vente de ses appartements.

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>