Baromètre Mubawab – « Depuis 2014, les prix des appartements en ventes n’a presque pas évolué »

Quand bien même les prix des appartements en vente tendent à fluctuer légèrement chaque mois (d’un ordre de plus ou moins 2%), il est intéressant de faire le bilan d’un mouvement annuel ou interannuel pour comprendre le réel impact final de ces légers changements. C’est ainsi que nous pouvons constater que les prix des appartements en Mai 2016 est très similaire à ceux que l’on trouvait en Mai 2013, pour le Maroc mais aussi de façon quasi homogène sur la plupart des grandes villes du Royaume.

Prix moyen du m², Mubawab Mai 2016 Baromètre

Prix moyen du m², Mubawab Mai 2016 Baromètre

Les prix des appartements à Casablanca ont ainsi globalement chuté de 2%, étant à 16.690 Dhs / mètre carré en Mai 2013, pour 16.422 Dhs / m2 aujourd’hui. Agadir est la ville qui a connu la plus grande chute perdant presque 15% en passant de 13.222 Dhs / m2 à 11.243 Dhs / m2 Marrakech non plus n’est pas épargné, avec 6% de mois pour afficher 14.079 Dhs / m2 contre 14.969 Dhs / m2 il y a trois ans. Seule Rabat à su prendre un peu de valeur, passant de 15.139 Dhs / m2 à 15.605 Dhs / m2 ; mais aussi Tanger, qui a gagné 5% en passant de 11.443 Dhs / m2 à 11.984 Dhs / m2.

Demandes des location et ventes par types de biens , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Demandes des location et ventes par types de biens , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Prix moyen m2 dans les grandes villes , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Prix moyen m2 dans les grandes villes , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Les prix ont donc bien fluctué en ces 3 ans, perdant de la valeur sur l’année 2013, puis une stabilisation en 2014 avant de remonter vers la fin 2015. Cette année 2016 néanmoins n’a pas su gagner la confiance des acheteurs car la tendance est clairement à la baisse. En considérant l’inflation au Maroc, de presque 4% sur ces mêmes derniers 36 mois, le secteur immobilier est donc en berne, s’ajustant tous les jours un peu plus vers les capacités d’achats des Marocains et la réalité des salaires.

Demande immobilière  location, vente et achat , Maroc , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Demande immobilière location, vente et achat , Maroc , Mubawab Mai 2016 Baromètre

 

Casablanca :Casablanca enchaine un sixième mois consécutif de baisse des prix de ses appartements en vente. La baisse reste faible, de 3% ce mois-ci comparé au mois derniers pour afficher 16.422 Dhs / m2 au Mai 2016, mais la baisse est constante. La ville la plus cher du Maroc est toujours en tête du classement, mais les prix semblent clairement s’ajuster à sa forte population active, qui ne parvient pas à accéder aux prix demandés, malgré une forte concentration des demandes vers l’achat (59% pour 41% pour la location).Ce mois ci, seuls Hay Hassani (+7,60%), Bourgogne (+4,14%) et Sidi Bernoussi (+1,32%) ont vu le prix de leurs appartements en vente augmenté un peu. Ain Diab, le quartier le plus cher de la capital est un de ceux qui a le plus souffert perdant 5,45% pour afficher 22.064 Dh / m2.

Casablanca , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Casablanca , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Rabat :La capitale du Royaume marche dans les même pas sur sa capitale économique, car Rabat aussi enchaine un sixième mois consécutif de baisse du prix de ses appartements en vente.  Rabat affiche ainsi 15.605 Dhs / m2, perdant 1% face au mois dernier. C’est très faible, et peut être considéré comme une stagnation, mais le fait est que la tendance se marque et se confirme.Le quartier le plus touché est clairement l’Agdal, qui a perdu 10% pour demander 15.510 Dhs / m2 en ce mois de Mai. Le quartier de l’Océan à l’inverse a connu une belle envolée avec 6,18% en plus, et affiche 10.504 Dhs / m2. Riad aussi a su séduire les acheteurs, et reprends 2,19% après des mois de chute, et affiche aujourd’hui 18.965 Dhs / m2.

Rabat , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Rabat , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Marrakech :Marrakech semble se stabiliser et perd tout juste moins de 1% des prix de ses appartements à vendre, et il se demande ainsi en moyenne 14.074 Dhs / m2 sur la ville rose. Certains quartiers comme Amelkis, poussé par les beaux projets haut standing arrivent à tirer la moyenne vers le haut avec plus de 10% d’augmentation de prix pour passer la barre des 20.000 dhs / m2 pour un appartement, mais des quartiers comme Majorelle se stabilise en perdant 1% pour afficher 14.681Dhs / m2.Néanmoins, Marrakech est la seule ville du Royaume, ou la demande est équivalente à l’achat  (52%) qu’à la location (48%), de part son attrait touristique national et international, et il faudrait faire attention que cette forte demande à la location ne soit pas poussé par des prix trop élevés.
Marrakech , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Marrakech , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Tanger :Tanger est stable ce mois, et présente des prix très comparable à ceux du mois derniers. Il est demandé ainsi 11.984 Dhs / m2 pour les appartements  Tangerois à vendre. Cette stabilité n’est  cependant pas homogène dans les quartiers, car Boukhalaf perd 9%  pour afficher 4.827 Dhs / m2, alors que Malabata gagne 3% face au mois passé et affiche un prix moyen de 15.542 Dhs / m2.La demande à l’achat à Tanger est l’une des plus forte au Maroc, avec 64% des demandes qui sont intéressé par l’achat, contre 36% pour la location. Cette tendance semble accompagné un prix du logement stable et laisse à penser que les Tangerois ont trouvé un équilibre sur les prix de l’immobilier. Le port maritime et les nombreux projets à venir en font une ville d’avenir au Maroc !
Tanger , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Tanger , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Fès :Fès est la seule vraie croissance pour ce mois de Mai. La ville impériale a ainsi gagné 3% sur le prix de ses appartements en vente, et il se demande ainsi à 6.106 Dhs / m2. L’ensemble des quartiers semblent affichés une croissance,  avec des bonnes performance comme Bensouda qui a gagné 5,97% pour afficher aujourd’hui 4.528 Dhs / m2, ou Narjiss ou le prix moyen pour ses appartements en vente est aujourd’hui à 5.185 Dhs / m2, soit 4,2% en plus que le mois dernier. Le centre ville aussi gagne 1% et affiche aujourd’hui 8.052 Dhs / m2.Cette remontée est nécessaire pour la ville de Fès, les prix de l’immobilier ont ainsi été malmenés ces derniers mois, et un vent de croissance fait un grand bien aux différents acteurs du marché immobilier.
Fes , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Fes , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Agadir :Agadir est la grande chute de ce mois ci, en perdant 9% sur le prix moyen de ses appartements en vente pour afficher 11.243 Dhs / m2.  Après une fin d’année 2015 en grande pompe sur des prix de l’immobilier en pleine croissance, 2016 paraît sonner la fin de la fête pour la ville balnéaire, et annule l’engouement initial.Cette chute est menée en tête de liste par le Haut Founty, qui perd presque 10% pour afficher 15.077 Dhs / m2.  Seul le quartier de Talborjt, grâce à son emplacement Premium et ses beaux projets haut standing attractif arrive à tirer son épingle du jeu en ayant une croissance de 3,73% pour afficher 15.848 Dhs / m2.Aujourd’hui Agadir est au même niveau qu’en Mai 2015, et connaît 6 mois de chute de ses prix suivant 6 mois de hausse similaire. Il sera intéressant de voir les 6 prochains mois, qui nous espérons, amèneront de la stabilité.
Agadir , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Agadir , Mubawab Mai 2016 Baromètre

Share Button