Baromètre Mubawab –  » Avril 2016 : La baisse des prix s’installe au Maroc, dominé par l’axe Casa-Rabat « 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chute des prix pour un regain des demandes d’achat.

Depuis Novembre 2015, les prix sont en constante baisse sur la plupart des villes du Royaume – à l’exception de Tanger, qui n’a connu que de la croissance depuis cette date – entrainé par l’axe Casa-Rabat, qui à subit sur ces 6 mois la plus importante chute (-3% sur Casablanca pour -10% pour Rabat).  Cette chute s’accompagne par chance d’une recrudescence de l’intérêt pour les achats d’appartements (versus la location), qui globalement représente plus de deux tiers des demandes au Maroc. Le Marché.
_Mubawab-Baromètre-11-Avril_04

 

Chute des 6 derniers mois nuancée par une croissance globale sur l’année.

Néanmoins, le tableau n’est pas si noir, en effet,  si l’on compare avec Avril 2015,  les prix  des appartements sur tout le territoire ont augmenté de 4,8% pour aujourd’hui afficher 14.355 Dhs / mètre carré,  Casablanca a vu ses prix prendre 6,8% pour arriver à 16.851 Dhs alors que Rabat est l’une des rares villes  à avoir perdu 2,7% sur les douze derniers mois pour afficher 15.804 Dhs / mètre carré.

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_09

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_08

La hausse la plus spectaculaire est à noter pour Tanger qui a vu le prix des ses appartements augmenter de 19% en 12 mois ! La chute la plus notable est pour la ville de Fès, qui ne paraît pas trouver un moyen de remonter la chute des prix de son immobilier, avec presque 10% en moins comparé avec Avril 2105, pour afficher 5.947 Dhs / mètre carré.

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_11

Casablanca :

 

Casablanca connait un léger recul de son prix de l’immobilier pour le cinquième mois consécutif, pour revenir au niveau d’Octobre 2015, plus exactement à 16.851 Dhs mètre carré pour les appartements en vente.  La plupart des quartiers sont affectés par cette descente, à l’exception du quartier du Marrif qui se stabilise à 16.440 Dhs / mètre carré ; Ain Sebâa et Sidi Othman, qui gagnent chacun 4,5% pour arriver à 9.260 Dhs / mètre carré et  8.214 Dhs / mètre carré respectivement; ou le quartier des Hôpitaux, qui affiche 15.323 Dhs / mètre carré.

Les plus grandes baisse des prix sont pour Hay Hassani qui perd 4,5% pour afficher 9.571 Dhs / mètre carré ou d’importants ajustements sur le quartier de Sidi Maarouf qui affiche désormais 10,923 Dhs / mètre carré.

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_18
Rabat :

 

Rabat est l’une des villes qui connait la plus forte chute des prix de ses appartements en ce mois d’Avril., avec -4,28% face au mois de Mars. À l’exception notable du quartier de l’Océan, qui gagne même 5,07% de son prix, pour afficher 9.893 Dhs / mètre carré, tous les autres quartier de la capitale du Royaume semble avoir leur prix en berne. Les chutes les plus importantes sont pour le quartier de Riad qui perds 2,86% pour 18.558 Dhs / mètre carré, l’Agdal, qui jusqu’en début d’année restait solide, mais qui perds 3,18% pour afficher 17.343 Dhs / mètre carré, ou encore le quartier Hassan , qui décroche en dessous de la barre des 13.000 Dhs depuis plus de 12 mois, et affiche en Avril 12.879 Dhs / mètre carré.

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_20
Marrakech :

 

Dans ces premieres mois un peu morose, Marrakech démontre une certaine stabilité, croît de presque 1% et affiche 14213 Dhs / mètre carré. Cette croissance est largement tiré par Guéliz qui passe au dessus de la barre des 16.000 Dhs et affiche 16.148 DHs / mètre carré, soit plus de 10% de croissance comparée au dernier mois. Les quartiers prises d’Amlekis ou Majorelle aussi sont en bonne santé avec un prix de 17.754 Dhs / mètre carré (+9,46%) pour Amelkis et 14.772 Dhs / mètre carré pour Majorelle +4,81%).

La chute des derniers mois semble donc se stabiliser avec les beaux jours, et ce sont donc les quartiers prisés par les touristes qui sont les premiers à reprendre des couleurs. Ainsi, seul le  quartier populaire de Mhamid perd 0,45% ce mois ci.

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_23

Tanger :

 

Rien ne semble arrêter Tanger en ce début d’année 2016,  qui n’a connu qu’une croissance mois après mois de son prix au mètre carré, et passe ainsi pour la première fois la barre des 12.000 Dhs / mètre carré (12.006 Dhs très exactement). Tous les quartiers ne sont pas de la fête même si la tendance est globalement positive. Ainsi, le quartier populaire de Boukhalaf perd presque 1% pour afficher 5.311 Dhs / mètre carré, ou Achakar perd aussi 5,41% pour afficher 14.872 Dhs / mètre carré. Les augmentations de prix les plus importantes sont dans le centre (+8,47%) qui demande 12.619 Dhs / mètre carré, ou Malabata (+1%) qui est à 15.082 Dhs / mètre carré, ou  encore Mghogha (+1,26%) pour 6.028 Dhs / mètre carré.

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_22

Fès :

 

Fés revient enfin dans le vert après plusieurs mois de chute du prix au mètre carré de ses appartements. Ainsi, tous les quartiers semblent avoir touché le fond pour remonter à présent. Le centre ville, à titre d’exemple gagne 6,44% de son prix au mètre carré et affiche à présent 7.964 Dhs / mètre carré, son prix le plus élevé sur les derniers 12 mois. Saâda gagne aussi 4,83% pour demander 4.648 Dhs / mètre carré,  ou encore le quartier Bensouda prend 2,86% et affiche en Avril 4.273 Dhs / mètre carré.

À Fès, cette stabilisation du prix, se voit largement reflétée dans sa demande, qui est composé en Avril à 71% dans les demandes d’achat pour moins de 30% pour les locations. Les prix demandés semble donc inspiré les habitants de Fès à acheter !

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_25

Agadir :

 

Agadir est la ville avec les prix des appartements qui connaît la plus importante baisse en ce mois d’Avril.  Après avoir connu un pic au mois de Novembre, alors que de nombreux projets neufs de haut standing étaient livrés,  la bulle semble avoir éclaté et les prix regagnent les mêmes niveaux qu’il y a 12 mois. À l’exception du quartier de Hay Essalam, qui voit ses prix augmenter de 5,96% pour afficher 8.085 Dhs / mètre, tous les autres quartiers voient leurs prix baisser. Les plus fortes chutes sont sur le quartier chic du Haut Founty, qui affiche à présent 16.742 Dhs / mètre carré (-13,95%), ou Hay Daklha ou les appartements sont demandés à 9.070 Dhs / mètre carré (-10,66%). Même le quartier en vogue de Talborjt perd 1,25% et demande 15.278 Dhs / mètre carré.

_Mubawab-Baromètre-11-Avril_27

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>